Le portage salarial

Le fonctionnement, les avantages d'être en portage, connaître son salaire...

Nouvelle forme d’emploi hybride entre salarié et entrepreneur, le portage salarial permet d’exercer une activité professionnelle indépendante, tout en bénéficiant des avantages sociaux d’un employé.

Quelle est la définition du portage salarial ?

Le portage salarial offre, au professionnel qui le souhaite, la possibilité :

  • D’exercer son activité de manière autonome : il facture ses prestations sous forme d’honoraires.
  • de se soustraire aux traitements administratifs et comptables attachés à l’activité d’indépendant ou de freelance.
  • de bénéficier de l’ensemble des avantages associés au statut d’employé.

En résumé, le Portage salarial a pour objectif de convertir des honoraires en salaire, au bénéfice de professionnel en reconversion ou de travailleurs indépendants, qui réalisent des missions ponctuelles en entreprise.

Le portage salarial leur évite ainsi de créer une entreprise et de perdre, en conséquent, leurs droits au ASSEDIC.

D’après l’ordonnance n° 2015-380 du 2 avril 2015 concernant le portage salarial, la définition officielle est la suivante:

le portage salarial représente un ensemble organisé composé de

  1. d'un côté, la relation entre une société appelée « société de portage salarial » réalisant une prestation au bénéfice d’une société cliente, donnant lieu à la conclusion d’un contrat commercial de prestation de service en portage salarial ;
  2. d'un autre côté, le contrat de travail établi entre la société de portage salarial et un professionnel désigné comme étant le « salarié porté », qui sera rémunéré par ladite société.

Comment fonctionne le portage salarial ?

Le portage salarial rapproche trois acteurs :

  • le client, qui peut être une société, une autorité administrative, une collectivité ou une organisation à but non lucratif.
  • le « porté », qui réalise une mission ponctuelle en entreprise.
  • la société de portage salarial, qui tient la fonction d’intermédiaire entre le client et le « porté ».

Le porté signe avec la société de portage salarial un contrat à durée indéterminée ou un contrat à durée déterminée selon les missions qu'ils comptent mener.

Comment calculer mon salaire en portage salarial ?

Le professionnel en portage salarial fixe lui-même ses honoraires après de ses clients. Le montant du revenu mensuel reçu par le salarié porté, en échange de son travail effectué pour le compte d’une entreprise, dépend directement de sa facturation HT.

De cette somme seront déduits les frais de gestion (de 5 à 10 %), tenant lieu de commission au profit de la société de portage, ainsi que les différentes charges sociales — patronales et salariales — qui varient selon le type de contrat.

Sur présentation de justificatifs, le salarié porté peut également déduire le montant de ses frais de fonctionnement de la base de calcul de son salaire, pour ensuite les récupérer en complément de son salaire net.

Les 5 avantages à choisir le portage salarial

  • 1. Gagner du temps : La société de portage salarial s’acquitte de la totalité des démarches administratives du consultant. Libéré de la gestion, il peut alors se concentrer sur la réalisation de ses missions et développer son activité
  • 2. Profiter de la protection du salarié : En portage salarial, le consultant dépend de la sécurité sociale et bénéficie d’une assurance responsabilité civile et d’une avantageuse mutuelle. Il cotise également pour sa retraite et sécurise ses droits au chômage.
  • 3. Trouver facilement des missions : Le consultant indépendant bénéficie de la crédibilité, des conseils et du référencement de la société de portage salarial. Il peut, ainsi, trouver facilement de nouveaux clients.
  • 4. Accéder à la formation : En portage salarial, un consultant indépendant gagne des droits à la formation et accède à des enseignements pratiques pour apprendre à développer son activité et son chiffre d'affaires.
  • 5. Indépendant, mais pas isolé : La société de portage salarial offre au consultant la possibilité de rejoindre un groupe de travailleurs indépendants, afin de créer une synergie et développer son réseau. De plus, il bénéficie des conseils d'un interlocuteur dévoué qui saura répondre à toutes les questions qu’il se pose.

À qui s'adresse le portage salarial ?

Aujourd’hui, Le Portage salarial s’est développé, il s’adresse à de multiples situations d’indépendants :

  • un cadre expérimenté ou dirigeant d’entreprise qui a un projet d’autonomie.
  • un salarié en transition professionnelle désireux de transformer son expertise en prestation de service.
  • un créateur d’entreprise qui veut tester son projet sans prendre de risques, en prenant le temps de monter son business plan.
  • un freelance en auto-entrepreneur qui a envie de passer outre les limites imposées par ce statut
  • un consultant formateur qui a besoin d’un numéro de formateur pour pouvoir exercer.
  • un travailleur indépendant qui entend vivre une relation plus autonome vis-à-vis de son activité.
  • un consultant à l’international qui veut facturer sans gênes.
  • un retraité qui conserve une activité pour améliorer ses revenus.

Chef de projet, Ingénieur, formateur, professionnel de l’immobilier, métier du web… le portage salarial convient à un grand nombre d’activités, essentiellement dans le domaine intellectuel.